CQP/TITRE – APS

DUREE MINIMALE DE FORMATION DUREE OPTIMALE DE LA FORMATION

175 Heures

PRESENTATION DU METIER
– Exercer les activités de sécurité privée régies par le livre VI du code de la sécurité intérieur. L’Agent de Prévention et de Sécurité exerce ses fonctions au sein de tout type d’entreprise ou organisme privé ou public, que ceux-ci soient pourvus de leur propre service de sécurité ou non. Il agit pour le compte d’une entreprise prestataire de services de prévention et de sécurité, (son employeur).

NOMBRE DE STAGIAIRES
Nombres de stagiaires minima de 4 maxima de 12

Pour l’obtention du justificatif d’aptitude professionnelle, les organismes de formation s’assurent que les stagiaires disposent d’une connaissance de la langue française caractérisée par la compréhension du langage nécessaire à l’exercice d’une activité privée de sécurité, ainsi que par la capacité à effectuer un compte rendu, par oral et par écrit. Leur niveau est celui défini par le niveau B1 du Cadre européen commun de référence pour les langues, tel qu’adopté par le comité des ministres du Conseil de l’Europe dans sa recommandation CM/ Rec (2008) du 2 juillet 2008.
Posséder une autorisation préalable ou provisoire délivrée par la commission régionale ou interrégionale d’agrément et de contrôle ou un numéro de carte professionnelle en cours de validité

ENVIRONNEMENT JURIDIQUE DE LA SECURITE PRIVEE
Connaître le livre VI du Code de la sécurité intérieure et ses décrets d’application : 5 heures
Maîtriser :
– l’explication initiale du livre VI (contexte, logique) ;
– l’architecture d’ensemble ;
– les conditions d’accès à la profession (moralité et aptitude professionnelle) ;
– le principe d’exercice exclusif ;
– le principe de neutralité ;
– la détention et usage des armes ;
– le port des uniformes et insignes ;
– les dispositions visant à éviter la confusion avec un service public
et sanctions (avec cas concrets) ;
– Les spécificités des services internes ;
– le régime de la carte professionnelle DRACAR et télc@rtepro.
Connaître les dispositions utiles du code pénal : 3 heures
Ce module renforcé dans spécificité APS, par des exercices pratiques.
Ce travail est issu d’une réflexion paritaire de la branche.
Savoir appliquer les concepts de légitime défense, de faits justificatifs comme l’état de nécessité, d’atteinte à l’intégrité physique et à la liberté d’aller et venir :
– les conditions légales de rétention d’une personne avant mise
à disposition des forces de police ;
– la non-assistance à personne en danger ;
– l’omission d’empêcher un crime ou un délit ;
– l’usurpation de fonctions ;
– l’atteinte aux systèmes de traitement automatisé ;
– l’appropriation frauduleuse ;
– le fonctionnement des juridictions pénales.
Application de l’article 73 du code de procédure pénale : 2 heures
Savoir respecter et maîtriser les conditions d’interpellation de l’article 73 du CPP
Application du code de procédure pénale dans le cadre des missions de l’APS : 5 heures, dont, mise en situation pratique 2 Heures.

Maîtriser les garanties liées au respect des libertés publiques : 2 heures
Connaître la législation relative :
– au respect de la vie privée ;
– au respect du droit de propriété ;
– aux juridictions civiles ;
– à la CNIL.

Respecter la déontologie professionnelle : 4 heures
Respecter :
– le secret professionnel ;
– les principes déontologiques ;
– être averti sur les marchandages et les sanctions spécifiques et associées.
GESTION DES RISQUES ET DES SITUATIONS CONFLICTUELLES
Savoir analyser les comportements conflictuels : 3 heures
Connaître :
– les origines des conflits ;
– les différents types de conflits ;
– la stimulation et les motivations des conflits ;
– les étapes d’un conflit ;
– la prévention du conflit.
Savoir résoudre un conflit : 2 heures
Savoir :
– traiter une agression verbale ;
– gérer les émotions ;
– adopter des techniques verbales ;
– intervenir par étapes ;
– adopter une posture, un regard et une gestuelle adaptés.
Gérer les conflits : 9 heures, dont, mise en situation pratique 7 Heures
Gestion du conflit :
– évaluation de la dangerosité du conflit ;
– savoir gérer le conflit ;
– savoir gérer les conséquences du conflit.
TRANSMISSION DES CONSIGNES ET INFORMATIONS
Savoir transmettre des consignes : 2 heures
Savoir :
– mettre en oeuvre et transmettre des consignes écrites ou orales ;
– transmettre des consignes permanentes, particulières ou ponctuelles ;
– transmettre des consignes dans le cadre d’une intrusion,
de malveillance, d’incendie, d’accidents.
Maîtriser les techniques d’information et de communication : 3 heures
Savoir :
– travailler sa présentation et son attitude ;
– accueillir, informer, orienter ;
– gérer un appel suspect.
Réaliser une remontée d’informations : 4 heures
Savoir :
– faire un compte rendu oral ;
– faire un compte rendu écrit ;
– faire un rapport.
Savoir transmettre les consignes et les informations : 6 heures de mise en pratique
Savoir :
– transmettre les consignes ;
– transmettre les informations..
GESTION DES RISQUES
Connaître les risques majeurs : 3 heures, dont, mise en situation pratique 1 Heures
Maîtriser :
– les plans de prévention ;
– le document unique ;
– les plans particuliers d’intervention (PPI, POI, PPRT, etc…) ;
– organisation de l’intervention ;
– directive SEVESO.
Connaître les risques électriques : 1 heure
Sensibilisation aux risques électriques.
Initiation au risque incendie : 8 heures, dont, mise en situation pratique 4 Heures
Savoir :
– reconnaître les causes et les effets des incendies ;
– utiliser un tableau de signalisation incendie ;
– repérer les agents, les procédés et les matériels ;
– organiser une intervention.
Maîtriser la gestion des alarmes : 4 heures
Savoir gérer :
– une alarme intrusion ;
– une alarme incendie ;
– une alarme GTC/GTB.
Protéger le travailleur isolé : 1 heure
Connaître les dispositions visant à protéger un travailleur isolé « DATI »
SURVEILLANCE ET GARDIENNAGE
Savoir accueillir et contrôler les accès : 8 heures, dont, mise en situation pratique 4 Heures
Savoir :
– contrôler un parking ;
– filtrer les véhicules ;
– filtrer les personnes ;
– donner une alerte.
Maîtriser un poste de contrôle de sécurité : 8 heures, dont, mise en situation pratique 4 Heures
Savoir :
– prendre en compte le matériel ;
– prendre en compte les documents ;
– prendre en compte la gestion de flux de personnel et des intervenants ;
– prendre en compte la gestion des clés ;
– prendre en compte l’utilisation des moyens de communication.
Rondes et surveillance et systèmes de contrôle des rondes : 13 heures, dont, mise en situation 8 Heures
Savoir :
– effectuer une ronde selon un itinéraire et une fréquence définis ;
– adapter son comportement lors d’une ronde ;
– comprendre la notion et les objectifs de la ronde aléatoire.
Préparation d’une mission : 8 heures, dont, mise en situation pratique 4 Heures
Savoir :
– préparer une intervention (mise en place des consignes, reconnaître les lieux,
définir les codes, définir l’équipe) ;
– agir sur place ;
– prévenir et intervenir avec les forces de police et gendarmerie ;
– appliquer des consignes particulières en cas d’intrusion.
EVENEMENTIEL
Gestion de l’évènementiel : 8 heures
Maîtriser :
– la problématique de la sécurisation d’un rassemblement festif, sportif ou culturel ;
– le cadre légal des rassemblements ;
– la sécurisation des spectacles et concerts ;
– la gestion d’un évènement (analyser le risque, le lieu, les acteurs, le contexte).
Inspection visuelle et palpation de sécurité : 6 heures, dont, mise en situation pratique 3 Heures ..
Connaître :
– le cadre légal de la palpation et de l’inspection visuelle des bagages ;
– la technique d’inspection visuelle et de palpation ;
– les différents niveaux du plan Vigipirate et les mesures qui s’appliquent.
TELESURVEILLANCE ET VIDEOPROTECTION
Systèmes de télésurveillance et de vidéosurveillance – Alarme : 8 heures, dont, mise en pratique 5 Heures
Maîtriser :
– le corpus juridique de la télésurveillance et vidéosurveillance ;
– la chaine de télésécurité ;
– le schéma d’installation de la vidéosurveillance.
GESTION DES PREMIERS SECOURS
Avoir les gestes élémentaires de premiers secours, conformément à la réglementation
en vigueur éditée par l’INRS : 14 heures, dont 7 heures de mise en situation pratique
Connaître :
– le programme national du SST – INRS ou PSC1
– la conduite à tenir face aux